Mer d’Aral

Suite à l’occupation des terres situées au nord de la mer d’Aral (Kazakstan) et de la canalisation des eaux de l’Amou-Daria et du Syr-Daria par les sociétés cotonnières et pétrolières, les fleuves se déversant dans la mer d’Aral se sont peu à peu réduits, jusqu’à ne plus être en mesure d’approvisionner en eau le grand lac intérieur. Cet appauvrissement des fleuves à pour conséquence l’assèchement de la plus grande mer intérieur de la planète, et la reconversion forcée d’une population, vivant alors de ce que procurait la mer d’Aral.

Aral, évolution

impression sur papier

10 x 10

2010

Aral, évolution

Impression sur papier

10 x 10

2010

Aral, évolution

impression sur papier

10 x 10, deux exemplaires

2010

Aral

Menu

Aurelien_Mauplot_-_Menu_2.html
index.html